Touche pas à ma ZEP : 10 janvier 2017, nouvelle journée de grève et de mobilisation nationale

Face au silence assourdissant de la Ministre de l’Education Nationale, les lycées de l’éducation prioritaire continuent à se mobiliser...

Toujours aucune réponse de la ministre de l’Education Nationale à la demande des lycées mobilisés : établir une carte élargie des lycées en éducation prioritaire pour arrêter le compte à rebours de sortie de ZEP des lycées, qu’elle a elle-même enclenché. Face à la mobilisation elle a rallongé les délais de sortie, mais elle a en même temps programmé la sortie des lycées du dispositif, sans même le dire clairement ni l’assumer officiellement. Elle juge pourtant la demande d’une carte des lycées en EP légitime, mais elle la renvoie de manière hypocrite à la prochaine mandature, et défend avec un double langage effarant son bilan, où elle revendique sa réforme de l’EP (qui a créé les REP et REP+ tout en laissant de côté les lycées).

Dans le 78, le lycée Jean Rostand de Mantes est directement mobilisé et participe depuis septembre au mouvement. Après une journée "lycée mort" mardi 3/01 (jour de rentrée) en phase avec l’appel national, l’établissement s’est mis en grève lundi 9/01 (pour changer du mardi et travailler à la sensibilisation au mouvement au centre-ville de Mantes). D’autres lycées en France étaient en grève reconductible au moins partielle, ou réalisaient des opérations comme des occupations de leur établissement.

Le mardi 10/01, nouvelle journée forte nationale avec manifestation à Solférino à 14h.

L’appel sur le site fédéral Sud éducation :
http://www.sudeducation.org/Touche-pas-a-ma-ZEP-La-lutte.html

Tous les détails sur le site du Collectif "Touche pas à ma ZEP" :
http://www.tpamz.levillage.org/