EPEP, sanctions contre directeurs d’école...

Rassemblement Ile de France 1er degré devant le Ministère Mercredi 14 mars 14h30 - métro Solférino

- pour le retrait des EPEP,
- pour la levée des sanctions contre les directeurs d’écoles,

Tous au ministère

Mercredi 14 mars 14h30 métro Solférino

Appel IDF 1er degré - 14/02

Le projet de décret concernant les EPEP envisage une refonte complète de l’école publique, et qui contrairement à ce qui est présenté comme une simple mutualisation des moyens financiers, engage bien une modification considérable du fonctionnement de l’école (qu’il s’agisse de la question de l’autonomie, du financement, du recrutement des personnels...).

Ce projet, s’il voyait le jour, pourrait conduire à terme à une remise en cause des statuts des fonctionnaires et donc à une totale dénationalisation du service public, ce que nous dénonçons.

Le Ministre ne veut rien entendre et prétend passer en force.
L’ensemble ne nos organisations au plan national lui ont demandé de retirer son projet de décret de l’ordre du jour du CSE et dans plus de 40 départements les collègues se sont prononcés pour le retrait dans le cadre de prises de positions unitaires des organisations syndicales.

Les membres du CSE ont condamné le projet de décret De Robien sur les EPEP (pour mémoire, 41 voix Contre, 1 abstention, le Ministre n’a trouvé qu’une seule voix POUR approuver son projet, celle du MEDEF).

Le Ministre ne nous laisse pas le choix : tous au ministère.

Nous appelons à des assemblées de parents et d’enseignants, avec les élus quand c’est possible, pour préparer dans l’unité

la manifestation au Ministère

mercredi 14 mars 14h30 Métro Solférino

(nous demandons d’ores et déjà qu’une délégation soit reçue)