Pour une rentrée de lutte et de solidarité

Dans un contexte nauséabond, action collective et solidarité !

La rentrée se déroule dans un climat politique délétère de surenchère sécuritaire. En quoi la prolongation de l’état d’urgence constitue-t-il un moyen de lutte efficace contre les attentats ? L’empathie que nous avons pour les victimes, où qu’elles soient, ne nous empêche pas de discuter du bien-fondé des politiques mises en œuvre à l’intérieur et à l’extérieur de la France. Les politiques actuelles participent à une évolution raciste des comportements, du traitement médiatique de l’actualité, et des institutions.....