La déclaration d’intention de grève reconductible (1er degré) l’indispensable outil de lutte....

Nom : NOM
Prénom : PRÉNOM
Affectation : Poste, école

A Monsieur le Directeur Académique des Yvelines
S/C Madame/monsieur l’Inspectrice de l’Éducation Nationale , circonscription de …

Monsieur le Directeur Académique des Services de l’Éducation nationale,

La Loi instituant un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire apporte de nouvelles restrictions à une liberté fondamentale – le droit de faire grève - reconnu à tous les salariés dans la constitution pour la défense des intérêts professionnels et collectifs.

Un certain nombre d’organisations syndicales en demande d’ailleurs l’abrogation.

Cette loi impose « à toute personne exerçant des fonctions d’enseignement dans une école de déclarer au moins 48 heures avant la grève son intention d’y participer ».

En conséquence, je vous informe de mon intention de participer aux mouvements de grève
du Jeudi 9 janvier 2020 à partir de 00 h,
du vendredi 10 janvier 2020 à partir de 00h,
du lundi 13 janvier 2020 à partir de 00h,
du mardi 14 janvier 2020 à partir de 00h,
du jeudi 16 janvier 2020 à partir de 00h,
du vendredi 17 janvier 2020 à partir de 00h,
du lundi 20 janvier 2020 à partir de 00h,
du mardi 21 janvier 2020 à partir de 00h,
du jeudi 23 janvier 2020 à partir de 00h,
du vendredi 24 janvier 2020 à partir de 00h.
(etc.)
Conformément à la loi, je vous rappelle que cette lettre « est couverte par le secret professionnel et ne peut être utilisée que pour l’organisation du service d’accueil » (article L133-5) et que ceci est une déclaration d’intention qui ne présage en rien de ma participation effective à ce mouvement.

Le 05/01/ 2020

Signature