10 octobre : rencontre avec Laurence de Cock : une histoire scolaire émancipatrice ?

La librairie La nouvelle Réserve, le syndicat Sud éducation 78 et le collectif Questions de classe(s) vous invitent à une rencontre-débat…

L’école peut-elle produire une histoire émancipatrice ? avec Laurence de Cock

Mardi 10 octobre 19 h 30 La nouvelle Réserve 5, rue du Maréchal Foch, 78520 Limay

Pourquoi et comment apprendre l’histoire ? Et surtout, quelle histoire ?
La virulence des débats récurrents sur ce que les élèves apprennent à l’école est aujourd’hui autant le signe de la vigueur des courants réactionnaires que d’un profond désarroi autour de ces questions décisives.
Refuser fermement le terrain du discours scolaire nostalgique et patriotique n’interdit pas de regarder en face l’ampleur des tensions qui traversent aujourd’hui un enseignement chargé de sens civique.
Cette édition entièrement renouvelée de La Fabrique scolaire de l’histoire poursuit la réflexion sur les spécialités et les enjeux de l’histoire qu’on enseigne à l’école. Elle plaide pour une histoire scolaire faisant place à toutes les composantes d’une société plurielle sachant les rassembler autour d’un rapport critique et confiant au savoir.




Laurence de Cock

Professeure d’histoire-géographie en lycée à Paris, docteure en sciences de l’éducation, Laurence de Cock s’est plus spécifiquement penchée sur l’enseignement de l’histoire, dans sa dimension la plus politique, notamment autour des questions nationales et postcoloniales.




Des rencontres, autour de livres, pour penser l’école autrement

Le syndicat Sud éducation 78, en partenariat avec la librairie coopérative La nouvelle Réserve et le collectif Questions de classe(s) lance une série de rendez-vous autour de l’école.
Il s’agit de créer un espace d’échanges et de réflexions­ sur nos pratiques pédagogiques et militantes en donnant la parole­ à celles et ceux qui font l’école, au quotidien, et qui militent pour la transformer.