Répression anti-syndicale


Actualités

  • Jeudi 20 Décembre, cinéma Le Chaplin : projection "Les coups de leurs privilèges" Ciné Zad #4

    Nous compterons avant la séance sur un moment de partage autour d’un goûter solidaire à l’initiative des familles du Collectif de Défense des Jeunes du Mantois

    À l’issue de la projection se déroulera un échange avec des membres de l’association mémoire pour Jawad Zaouiya et du collectif Justice pour Aïssa qui nous feront part de leur expérience.

    Le film :
    Chaque année en France, entre 10 et 15 personnes non-armées meurent pendant ou suite à une interpellation par les forces de l’ordre. Ce documentaire dresse un état des lieux en 2017 et propose un panorama des luttes pour la justice de ces familles qui s’organisent avec dignité et courage pour faire la vérité sur les décès de leurs proches. Elles ne sont pas les seules dans ce cas. Les différents groupes organisés historiquement autour de la lutte contre les crimes et les violences policières démontrent la continuité de cette situation depuis les années 60 jusqu’à aujourd’hui.

    - Rendez-vous à 20h
    - Entrée : prix libre et solidaire
    - Cinéma Le Chaplin, place Mendes France Mantes-la-jolie, 78200

  • Réformes Blanquer, justice sociale : tous et toutes en grève le 14 décembre

    Le climat social est actuellement explosif, et le monde éducatif y a toute sa part :

    la mobilisation des gilets jaunes prend une ampleur inédite. La mobilisation, partie au départ du prix de l’essence, déborde désormais largement ce cadre, et porte des revendications de justice sociale. La fédération SUD éducation appelle les personnels à les rejoindre partout où c’est possible, sur des mots d’ordres de progrès social.
    dans notre secteur, les lycéen-ne-s sont fortement mobilisé-e-s depuis le vendredi 30 novembre. La mobilisation prend de l’ampleur, et SUD éducation appelle les personnels à rejoindre les lycéen-ne-s dans les mobilisations. SUD éducation dénonce sans réserve la violence policière qui met en danger la vie et l’intégrité physique des lycéen-ne-s.
    les réformes Blanquer suscitent un rejet massif de la part des personnels : réforme du lycée et du bac, parcoursup, réforme de la voie professionnelle, suppressions de postes. Les personnels se mobilisent, en différents endroits du territoire.
    dans les universités, la hausse des frais d’inscription des étranger-e-s, qui est non seulement une mesure xénophobe et raciste, mais aussi le signe avant-coureur de la hausse des frais d’inscriptions généralisés, suscite une opposition importante. La mobilisation dans les universités commence aussi à se construire.

    L’heure est venue de se mettre en grève ! Pour SUD éducation, la réponse doit être à la hauteur : toutes et tous en grève, massive, unitaire et prolongée, pour faire plier le gouvernement.

    Les personnels sont couverts dès aujourd’hui par le préavis permanent de SUD éducation. SUD éducation a posé en plus un préavis spécifique à partir du lundi 10 décembre sur les revendications suivantes notamment :

    contre les réformes Blanquer (réforme du bac et du lycée, parcoursup, réforme de la voie professionnelle) ;
    contre la hausse des frais d’inscription à l’université ;
    pour la justice sociale et environnementale ;
    pour la hausse des salaires ;
    contre la répression policière dont font l’objet les lycéen-ne-s.

    SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à :

    se mettre en grève reconductible partout où c’est possible dès maintenant, et notamment le 13 décembre avec les lycéen-ne-s et étudiant-e-s
    se mettre massivement en grève le 14 décembre, et contribuer à une grève générale massive
    rejoindre les rassemblements des gilets jaunes partout où c’est possible le 15 décembre, sur les revendications de justice sociale

Articles de cette rubrique

  • Roland Veuillet, libéré mais pas sauvé

    Cet après-midi, Roland Veuillet est sorti de l’Hôpital psychiatrique du Vinatier à Bron où il était placé depuis hier.
    Qui avait demandé ce placement ? Cela reste mystérieux puisque le ministère de l’Education interrogé renvoie sur le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Intérieur sur la Préfecture (...)

  • Roland Veuillet vient d’être hospitalisé en urgence

    Connaissant sa force de volonté et sa détermination, nous savons que cela signifie que son état est grave.
    Il nous informe qu’il continue sa grève de la faim : il a rédigé une lettre précisant que, même hospitalisé et inconscient, il refuse d’être alimenté par perfusions.
    Depuis jeudi dernier, nous (...)

  • 47 jours de grève de la faim, et le Ministère n’entend rien !

    Notre camarade Roland Veuillet, de nouveau en grève de la faim depuis le 25 décembre, lutte au péril de sa santé contre l’injuste répression syndicale qui le frappe depuis 4 ans (mutation d’office de Nîmes à Lyon). Il répond ci-dessous au communiqué du Ministère du 7 février à son sujet.
    Dans un (...)