Sud éducation Yvelines (78)

Actualités

  • 23 septembre : manifestation intersyndicale et unitaire contre la venue de Marine Le Pen à Mantes-la-Ville

    Idées d’Extrême droite = Danger pour vos intérêts

    Marine le Pen vient pour sa fête du drapeau à Mantes la Ville, seule municipalité de la Région Île-de-France gérée par un maire d’extrême droite. Les organisations syndicales UL CGT de Mantes, Solidaires Yvelines et FSU 78 ont décidé en intersyndicale d’organiser la riposte en manifestant leur opposition aux idées xénophobes et discriminatoires du Rassemblement National :
    - Les idées d’extrême droite sont aux antipodes de nos valeurs de solidarité et de justice sociale. Le discours que le Rassemblement National adresse aux salariés, aux chômeurs, n’est qu’un leurre qui vise à diviser alors que nous, organisations syndicales, œuvrons à l’unité pour résister.
    - Depuis son arrivée, nous dénonçons également la gestion calamiteuse du Maire RN de Mantes-La -Ville. Le constat est sans appel :

    Une dégradation des conditions de travail des agents communaux avec des signalements de plus en plus important de harcèlement moral.
    Par exemple : La police municipale, pourtant service phare du maire a enregistré 17 arrivées pour 18 départs, depuis le début du mandat. Brimades, pressions psychologiques, organisation de service ubuesque
    Une absence de dialogue social avec un mépris des agents et des organisations syndicales, conduisant à des conflits sociaux et des décisions autoritaires du Maire et de sa garde rapprochée.
    Une diminution importante de la qualité des services publics, mais aussi, une absence d’adéquation entre les besoins des administrés et les services proposés à la population.

    Des restrictions budgétaires qui conduisent à la suppression des services et à des suppressions d’emplois. Disparition pure et simple de la médiation municipale. Diminution de la capacité d’accueil des Centres de Vie sociaux. Annulation des fêtes de quartiers. Une diminution drastique des subventions aux associations mantevilloises. Des choix de gestion qui ne permettent plus le bien vivre à Mantes la ville

    En résumé : austérité, autoritarisme, inégalités, injustices, discriminations, non-respect de la légalité ...

    La gestion de la ville et la démocratie à bout de souffle à Mantes la Ville :
    De plus en plus de conseils municipaux sont annulés pour faute de quorum. La cause, un manque de présence des conseillers municipaux de la majorité, révélateur d’un malaise consécutif d’une gestion à bout de souffle, autoritaire, ne respectant pas les règles républicaines et démocratiques.

    Nous invitons toutes les organisations soucieuses de lutter contre les idées d’extrême droite à s’unir à notre démarche dans un cadre unitaire.

    Venez nous rejoindre : Rassemblement devant la Mairie de 9 h à 11 h Le 23 septembre

    CGT 78 / FSU 78 / Solidaires 78 et la Ligue des Droits de l’Homme
    Initiative soutenue par : Attac Nord 78, CRIC, EELV, FI Mantois, Front social
    78, MJCF 78, Nous Mantevillois, PCF Mantois, Sud Éducation 78.

    Voir aussi notre dossier L’école, cible des extrêmes droites...

  • Mardi 25 septembre - Paulo Freire, pédagogue des opprimé.e.s rencontre avec Irène Pereira à la librairie La Nouvelle Réserve (Limay) 19 h

    Le mardi 25 septembre, à 19 h à la librairie La Nouvelle Réserve (Limay) le syndicat Sud éducation 78 et le collectif "Panser l’école - Questions de classe(s)" vous invitent à une rencontre avec Irène Pereira, auteure de Paulo Freire pédagogue des opprimé.e.s, une introduction aux pédagogies critiques (éditions Libertalia, 2018)

  • 3 & 10 octobre : CGT éducation / Sud éducation - Réunions d’information syndicale 1er degré : Les Mureaux, Mantes, Versailles, Trappes...

  • 19 octobre : stage syndical et pédagogique "Collectifs en résistances", construire des outils syndicaux et pédagogiques pour une autre école et une autre société

    Stage ouvert à toutes et tous - vendredi 19 octobre à partir de 9 heures à la librairie la Nouvelle Réserve (Limay)
    Inscription obligatoire à sudeducation78@ouvaton.org

    Pour les modalités d’inscription, voir ci-dessous...
    ça résiste... !

    Travailler et militer dans une école de plus en plus libérale et autoritaire ?

    Pour mettre au pas les personnels, ce sont toujours les mêmes vieilles méthodes qui res­sortent des tiroirs : casser les statuts, développer la précarité et le management à l’école afin de transformer les professionnels en simples exécutants dociles et corvéables…
    Il s’agit de renforcer le tri social et formater les élèves pour le marché du travail, d’imposer un modèle pédagogique unique, à coups de neurosciences et de bonnes vieilles recettes d’antan… Les personnels et les élèves sont sommés de se mettre en rang et au garde à vous.
    Alors, quand ça résiste…
    on résiste !

    En 2017-2018, les rencontres syndicales et pédagogiques autour de l’idée de « collectif », ont enclenché une dynamique sur le département… Pour prolonger ces échanges, les stagiaires et Sud éducation 78 vous proposent une nouvelle série de rencontres intitulées « Collectifs en résistances ».
    À partir de notre quotidien et de nos expériences mais aussi de contributions de militant·e·s, de péda­gogues, de chercheur·e·s… nous questionnerons ce qui fait obstacle à nos pratiques collectives et nous tenterons d’ouvrir de possibles voies de résistance et d’émancipation…

    Informations pratiques

    Le stage se déroulera de 9 heures à 16 h 30 à Limay.
    Il est indispensable de déposer sa demande d’autorisation d’absence un mois avant (soit le 19 septembre 2018) et de prévenir le syndicat de sa participation (sudeducation78@ouvaton.org)
    Cette journée, consacrée à la question de « Comment construire des outils syndicaux et pédagogiques pour une autre école et une autre société » alternera les temps de conférence d’intervenant.e.s, des moments de réflexion, d’échanges et de production entre les stagiaires… mais aussi de convivialité !
    Nous invitons déjà les stagiaires à apporter des documents, des ressources, des témoignages pour alimenter cette rencontre…
    Pour recevoir le programme complet et les détails de la journée, contactez le syndicat par mail.

    Le droit à la formation syndicale…

    Chaque fonctionnaire ou agent·e non-titulaire, syndiqué·e ou non, peut bénéficier de 12 jours de congé pour formation syndicale par an (année scolaire), fractionnables à volonté (une journée minimum).
    La demande doit être faite au plus tard un mois avant le stage, par la voie hiérarchique, auprès de l’autorité compétente (recteur, inspecteur d’Académie…). Sans réponse au plus tard le quinzième jour qui précède le stage, le congé pour formation est répu­té accordé. Les exceptionnels refus doivent être précisément motivés par de strictes nécessités de service, et communiqués à la commission administrative paritaire.

    Modèle de courrier de demande de stage de formation syndicale

    NOM : ....................
    Prénom : ...............
    Fonction : .............. Établissement/école : .............................................
    À Monsieur le Recteur (second degré) ou l’Inspecteur d’Académie (premier degré)
    sous couvert du chef d’établissement, ou de l’ICC
    À......, le ........................
    Madame, Monsieur,
    En application de la loi n° 82-997 du 23 novembre 1982 et du décret n° 84-474 du 15 juin 1984 relatif aux congés de formation syndicale dans la fonction publique d’État, je demande à bénéficier d’un congé pour formation syndicale d’une journée, en vue de participer à la session de formation syndicale qui se déroulera le vendredi 19 octobre 2018 à Limay, sous l’égide du Centre d’Étude et de Formation Interprofessionnel Solidaires (CEFI Solidaires), 144 boulevard de la Villette 75019 Paris.
    Signature

  • 12 & 13 novembre : congrès départemental du syndicat Sud éducation 78 (Limay)

    Camarades Sudistes des Yvelines !

    Une date et un moment important les 12 et 13 novembre prochain : le congrès de SUD 78 !
    Il aura lieu à Limay, il y aura du co-voiturage possible.
    Ce congrès permet de se rencontrer et de définir l’orientation de notre syndicat, c’est un forum de discussion important pour nous.

    Nous évoquerons les modifications (éventuelles) du règlement intérieur, des statuts.
    C’est le moment pour chacun.es de proposer des textes d’orientation ou sujet à débattre.
    Par exemple :
    - Le corps unique
    - Les contractuels dans l’E.N
    - Les contractuels
    - L’école inclusive
    - Le stage "le collectif" et la liberté pédagogique.
    - ...

Derniers articles